Ecole des orphelins

Un peuple qui prend ses enfants par la main est un peuple qui vivra longtemps.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A pas légers

Aller en bas 
AuteurMessage
Wunia Qathiel

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2008
Localisation : Sur un toit

MessageSujet: A pas légers   Dim 6 Avr - 16:23

Wunia avait marché par delà les collines et les étendues d’herbe afin d’atteindre la grande bâtisse qu’elle avait vu en scrutant l’horizon. Ses jambes tremblotaient entre chaque pas, la nuit avait eu le temps de tomber, laissant les nuages descendre en un drôle de brouillard à couper au couteau. La faim s’était fait ressentir. Elle avait presque oublié ces crampes à l’estomac. Après tout ce temps sans avoir besoin de se nourrir, elle en avait oublié la saveur des aliments. Il fallait qu’elle trouve quelque chose à se mettre sous la dent. Wunia arriva enfin devant la grande porte d’entrée. De l’extérieur, rien ne semblait bouger dans la demeure, était-elle seulement habitée ? Peut importait, elle rentrerait, trouverait à manger et repartirait le lendemain après une nuit de sommeil, car sans qu’elle ne s’en rende compte, ses paupières étaient lourdes, ses ailes torturées et la douleur qui s’en était échappée lui avait prit beaucoup d’énergie.

Wunia posa ses mains sur la porte pour exercer une pression et l’ouvrir, mais elle hésita… Elle ne pouvait pas se montrer ainsi, avec des ailes, devant les humains. Certains la prendraient pour une bête de foire, elle ne savait pas sur qui elle pouvait tomber derrière ces murs. Des fous fortunés en manque de distraction ou de pauvres squatteurs aux idées sadiques ? Elle verrait bien… Les mains toujours sur la porte, elle ferma les yeux et se concentra. Ses ailes se figèrent, et frétillèrent, secouées de tremblements vifs et secs, puis lentement, ses ailes de rétractèrent, se recroquevillèrent pour s’enfoncer tel des lames dans la chair de la jeune fille, lui arrachant une grimace. Les plumes s’enlisèrent dans la peau jusqu’à disparaître complètement, laissant uniquement quelques traces noires de brûlures sur la peau de son dos. Wunia prit une inspiration, rouvrit les yeux, et poussa la porte.

C’était un grand hall désert qui se dressait maintenant devant elle. Ses pas résonnèrent sur le marbre du sol, de faibles bougies en fin de vie tentaient d’éclairer la vaste salle.
Où pouvaient bien être les cuisines ? Si elle ne croisait personnes, elle serait obligée de chercher seule. Peut être que sa visite passerait inaperçue…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saila

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 17:09

La fille chat avança jusqu'au hall d'entrée. Elle avait vu qu'une petite fille venait d'entrer, et elle pressa le pas pour aller la retrouver. Sa queue fouettait l'air derrière elle lorsqu'elle se mit à trottiner pour attraper la porte avant qu'elle ne se ferme. Elle stoppa sa course surprise par la grandeur du lieu. Ses oreilles aux aguets, elle entendit des voix lui signifiant qu'elles n'étaient pas seules ici. Elle se rapprocha de l'autre fille, qui devait avoir à peu près son âge, et lui toucha le bras pour lui signifier sa présence. Elle inclina la tête et lui lança un sourire. Elle se retint d'éclater de rire en entendant le ventre de la demoiselle aux cheveux blancs crier sa faim!! tongue

- Bonjour, moi c'est Saila!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wunia Qathiel

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2008
Localisation : Sur un toit

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 18:39

Wunia se tourna vers la jeune fille. Elle l’avait entendu arriver, mais ne s’était pas retournée pour autant, préférant la laisser approcher, et voir ce qu’elle désirait. Lorsque son regard se posa sur elle, l’ange déchue se rendit bien vite compte qu’il ne s’agissait que d’une… mi-humaine, mi-chatte, de son âge d’humaine. Elle en fut soulagée, mais pas totalement. Peut être était-elle la fille d’un propriétaire des lieux ? Elle la regarda fixement, le visage dépourvu d’expression. Puis au bout de quelques secondes de parfait silence, elle répondit :


- Enchanté. La nuit tombe et le brouillard rend le paysage flou, je me suis permise d’entrer en ces lieux. Est-ce ta demeure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saila

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 19:01

Ses grands yeux bleus dévisagèrent un instant le visage inexpressif qui lui faisait face. Une lueur pétillante les parcouraient. Sa queue remuait vivement derrière elle, et elle prit sans attendre la direction d'un couloir sur le côté, tout en répondant :

- Non, c'est pas ma maison. Je crois que u as faim non? dit-elle en lorgnant la fillette d'un oeil amusé. Viens, on va visiter!! Et toi, c'est quoi ton nom??

Elle mit ses mains dans son dos, levant les yeux, un air espiègle sur son visage, attendant que la fille se décide à la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wunia Qathiel

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2008
Localisation : Sur un toit

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 19:15

La nouvelle arrivante regarda la jeune élève s’éloigner, alors qu’elle lui proposait une visite des lieux. Wunia hésita un instant, puis s’avança vers elle. Ce n’était pas sa maison ? Alors pourquoi était-elle ici, et pourquoi était-ce à elle de s’occuper de l’accueil ? Dans un haussement d’épaule, Wunia arriva à la hauteur de Saila, ne la quittant pas du regard, analysant à peine les lieux.


- Je ne vais pas rester longtemps ici, je voudrais juste, si c’est possible, manger quelque chose et dormir. Il fait assez froid ici bas, et…

L’ange déchue fronça le nez à ses derniers mots, elle avait mal choisit ses mots. Elle continua mine de rien :

- Il fait assez froid encore à cette époque de l’année pour passer la nuit dehors. Je me nomme Wunia.

Elle s’appuya contre le mur non loin. Elle avait les jambes fatiguées, et non habituées à marcher si longtemps. Elle était quelques peu essoufflée, et se rendit bien vite compte que l'air ici n'était pas aussi pur que là haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheena
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 20:34

Sheena avait entendu du bruit dans le hall et s'y dirigea d'un pas tranquille. Elle aperçut deux nouveaux visages, deux filles. Elle fût stupéfaite par l'allure de la fille chat, peu habituée à rencontrer des hommes-animaux.... Mais elle continua d'avancer vers elle, et saisit les dernières bribes de leur conversation. Elle leur sourit :

- Bienvenue à toutes les deux! Vous êtes arrivées seules? Vous m'avez l'air un peu perdu...

Son regard se porta plus attentivement sur la deuxième fille en disant cela. De cheveux si blancs... Puis elle entendit le grognement de son ventre. Sans se départir de son sourire, elle continua.


- Vous voici arrivées à l'école des Orphelins. Nous ferons plus amples connaissance en marchant, suivez moi, je vais vous faire manger quelque chose.

Elle prit la direction de la cuisine en poursuivant :

- Je suis Sheena, professeur dans cette école, et vous? Wink

_________________
La connaissance n'est pas le pouvoir, mais elle est liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damesheena.blogspot.com/
Wunia Qathiel

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2008
Localisation : Sur un toit

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 21:00

Wunia se rendit compte, aux paroles de Sheena, que la dénommée Saila ne connaissait pas plus l’école qu’elle. Elle allait suivre une ignorante à travers des couloirs inconnus ! La jeune fille esquissa une grimace déçue et s’arrêta net, écoutant la femme qui venait d’arriver. Elle était donc tombée dans un orphelinat, qui faisait aussi office d’école… Intéressant… Elle pouvait peut être jouer l’orpheline le temps que ses ailes guérissent. Du moins si elles guérissent un jour… Wunia regarda attentivement Sheena, l’observant.
La jeune fille se détacha du mur, espérant que ses jambes ne cèderaient pas, et engagea le pas lorsque l’elfe lui proposa un séjour en cuisine. Elle marcha à sa hauteur et dit :


- Bonjour, professeur Sheena, excusez mon intrusion, mais comme vous l’avez entendu, je meure de faim, enfin, façon de parler bien sûr… Hum, je me nomme Wunia, je ne demande pas grand-chose, juste la pitance et un lit…

Elle ne l’avait pas lâché du regard tout le temps où elle avait parlé, guettant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheena
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 21:08

Sheena soutint le regard Wunia, d'un œil bienveillant et chaleureux. Elle remarqua sa démarche hésitante.

- Tu trouvera ici de quoi manger, un lit, de quoi te vêtir et te laver, des compagnons, et si tu te plais parmi nous, tu pourras assister à tous les cours. On ne te demandera rien en retour. Mais dis moi, tu sembles souffrir des jambes, tu veux aller à l'infirmerie, ou est-ce juste la fatigue de venir jusqu'ici qui t'as épuisé?

Son regard prit un voile inquiet en prononçant ces paroles. Wunia lui parassait bien mal en point, peut être cette impression était-elle accentuée par la présence de la pétillante enfant-chat, mais cette petite semblait quand même vraiment perdue...

_________________
La connaissance n'est pas le pouvoir, mais elle est liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damesheena.blogspot.com/
Wunia Qathiel

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2008
Localisation : Sur un toit

MessageSujet: Re: A pas légers   Dim 6 Avr - 21:24

La nouvelle arrivante avait toujours une main contre le mur à sa droite, qu’elle suivait tout en avançant. Elle s’y appuyait légèrement, ne voulant pas attirer l’attention sur sa démarche fragile, mais elle ne fut pas assez discrète.


- C’est très aimable à vous, je vous remercie d’être aussi accueillante envers moi….

Elle s’arrêta un instant, reprenant quelques peu son souffle avant de se remettre en marche. La vie sur terre était vraiment désagréable, ça aussi elle l’avait oublié, pourvu qu’elle s’y fasse rapidement… Son regard se posa à nouveau sur le professeur.


- Mes jambes ? Oh… Oui… Ce doit être le voyage, heureusement que votre école était sur la route, je n’en pouvait plus.

Elle tenta un sourire, forcé et plutôt froid malgré elle. Wunia ne voulait pas paraître détestable aux yeux de son hôte, elle désirait se montrer polie et distinguée, mais elle était tellement mal à l’aise dans son corps ce que cela lui était impossible pour le moment. Elle se contenta de suivre. Elle se rattraperait plus tard…



[ -->Vers les cuisines ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A pas légers   

Revenir en haut Aller en bas
 
A pas légers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE GERS
» Autre recherche
» Bret32 + REMI2B : la famille BRETON à fond !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole des orphelins :: Rez de chaussée :: Le hall d'entrée-
Sauter vers: